Partagez | .
 

 Piégés dans ses songes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Darkness
Lucifer
My Secret
▋Credit Avatar : ©DarkH
▋Avatar : Alex Pettyfer
▋Race : Démon
▋Pages de journal : 184



NR Statut
▋ My Power:
▋My relationship:


MessageSujet: Piégés dans ses songes.   Ven 29 Mai - 23:26

    Cela va faire presque dix ans que je n’avais pas revu ma fille. A vrai dire je ne savais même pas à quoi elle pouvais ressemblait, ni même le caractère qu’elle pouvait avoir. J’espérais réellement qu’elle ai pu tout avoir de moi, ou bien même… *cela va faire désespérer mais même qu’elle tienne de sa mère au pire plutôt que de cette ordure de Satan*. J’espérais également qu’elle ne soit pas morte, mais je me doutais bien que cette saleté de traitre n’aller que jouer avec les gens de mon entourage, rien que cette idée ne faisait que me dégoûter… J’en avais même des nausées.

    J’étais encore allonger dans le fond de ma grotte, sur mon pauvre lit de fortune au coin d’un feu pour ne pas mourir de froid durant la nuit. Il est vrai qu’il faisait des températures qui dépassaient amplement les températures naturelles, mais il est également vrai que les nuits peuvent être glaciale. Notre monde actuel était tellement paradoxal en réalité que même moi il m’arrivait de m’y perdre. Jour après jour, je me demandais si je n’étais pas en train seulement de rêver… une telle défaite, aussi cuisante soit-elle peut briser les plus grands rois. J’en étais la preuve vivante après tout.

    Les heures passaient à fixer la voute de ma pauvre grotte, barricader par des tonnes de détritus pour empêcher les zombies qui rôde de pouvoir m’atteindre. Même si j’étais en capacité de pouvoir les vaincre, je préférais m’économiser, et puis le moindre bruit pouvait en attirer une horde à n’en plus finir. Mes yeux commençaient à se fermer tout seul, même pas besoin de compter les moutons, c’était tant mieux. La mort m’avait visiblement donné un côté fleur bleue, enfin peut-être que si je m’étais plus basé sur les sentiments faibles des humains l’espace d’un instant j’aurai pris en considération la peur d’être trahi et je n’en serai pas arrivé là.

    Je m’étais visiblement endormi, c’était comme si j’étais transporté dans un rêve, dans celui d’un autre, étrange jeu du destin ? Ou simplement piège d’un autre démon qui voulais une nouvelle fois ma mort ? Je n’en avais aucune idée mais à vrai dire je m’en foutais du moment que je ne mourais pas dans la nuit le reste n’avait que peu d’importance. J’étais dans mon propre palais, la décoration avait tellement changé,  c’était même étrange, c’est comme si quelqu’un d’autre avait décoré les lieux à ses goûts… Goûts à revoir selon moi, remarque la décoration correspondait tout à fait aux véritables trucs de femmelette de Satan. Un rire m’échappa alors, et quelqu’un semblait se trouver juste derrière moi. Ce fut comme étrange, en effet c’était comme si cette personne était familière à mes yeux, comme si je connaissais cette aura qui se dégage dans mon dos, comme si c’était presque…

    « Ma fille ?! Est-ce vraiment toi ? »

    Je me tournai dans la précipitation et constata une belle jeune femme. Sombre mais belle à sa façon, je l’observai, de la tête au pied… Oui c’était bel et bien elle, qu’est ce que j’allais bien pouvoir lui dire ? Qu’allais-je bien pouvoir faire pour la sortir de son calvaire ? Peut-être avait-elle une vie bien plus belle que celle qu’elle avait avec moi étant enfant. Tant de questions qui allait peut-être rester sans réponses, mais je ne pouvais m’empêcher de vouloir lui en poser.

    « Dis moi… tu n'as pas souffert de mon départ… »

    Je n’étais pas du genre sensible en tant normal, mais mon côté paternel prenait tout de même le dessus sur ma nature démoniaque. Il est vrai que j’étais mort mais surtout que j’avais presque abandonné les gens qui m’entouraient, je devais en savoir plus et comprendre ce qu’il se passait. Nous étions tout les deux bloquer dans nos rêves, et ceci n’était pas un hasard, il fallait que l’on découvre le pourquoi du comment mais surtout ce que l’on pourrait apporter l’un à l’autre pour enfin obtenir justice pour nos souffrances respectives.

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Administrateur NR
Caedes Nocturne
My Secret
▋Credit Avatar : @bazzart
▋Avatar : Alycia Debnam-Carey
▋Race : Ange
&
Démone

▋Pages de journal : 230



NR Statut
▋ My Power:
▋My relationship:


MessageSujet: Re: Piégés dans ses songes.   Sam 30 Mai - 17:59

La tranquillité.. Une sensation étrange qu'elle redoute. Seule dans ses quartiers, elle ne pouvait plus s'occuper l'esprit pour oublier ce qui l'attend. Un mariage avec un humain.. Avec mélancolie, elle soupira, s'allongeant sur son lit, le regard perdu sur le plafond. Sa chambre était plutôt confortable, logé en haut de l'une des tours du château d'Oslow.. Sa décoration était sobre, pour ce qu'il y avait. Caedes ne voyait aucun intérêt aux bibelots en or ou argents. Ici elle se sentait plutôt bien, à bonne distance du palais.. Un lieu qu'elle évite le plus possible maintenant, il n'y aucun bons souvenirs à l'intérieur. C'est pourtant là que son sommeil la transporta petit à petit.. Se laissant aller par la fatigue accumulée ses derniers jours, elle ne pouvait pas une fois encore lutter et faire une nuit blanche.. Ses rêves étaient que trop souvent des cauchemars qu'elle préférait fuir. Une nouvelle fois, elle était dans ce palais, mais quelque chose était différent. Elle n'était pas dans cette pièce étroite et sombre qui l'étouffait. C'était lumineux, spacieux.. Chaque objet était là pour montrer une richesse immense. Les quartiers royaux. Elle y avait passé quelques temps, mais rien de très joyeux contrairement à ce qu'on pourrait imaginer. Un soupire mélancolique lui échappa en passant devant son ancienne chambre.. Dix ans plutôt, Satan s'y tenait juste à l'entrée avant de s'approcher d'elle avec son sourire purement sadique accroché aux lèvres, fier de lui annoncer la mort de son père, et le début de sa torture. Des souvenirs qu'elle préférait totalement oubliée, l'envie d'essayer de sortir du palais la tenta, même si ce n'était qu'un rêve, elle ne voulait pas rester ici..

Son avis changea rapidement quand elle sentit son aura.. Une aura qu'elle n'avait pas ressentie depuis bien longtemps.. Lucifer .. ? Après tout, dans les rêves tout est permis, même si celui-ci semblait vraiment réel. Elle se rapprocha de lui, doucement alors qu'il lui tournait le dos, mais elle l'avait déjà reconnu, il n'avait pas changé. Elle resta silencieuse, son regard l'observant en détails alors qu'il se retourna en sentant sa présence. Il sembla heureux de la voir, mais la jeune femme resta de marbre, ne lui accordant aucun sourire. Pourquoi le ferait-elle ? S'il est vraiment en vie.. Il a fuit et la laisser entre les mains de ses ennemis ? Il mériterait plutôt qu'elle le tabasse avant de lui faire le moindre signe d'affection..

Sa question sembla être de l'ironie, du moins c'est ce qu'elle pensa au début, mais au vue de son regard, il semblait soudain se soucier d'elle.. Avec dix ans de retard. Caedes ne le lâcha pas du regard alors qu'elle se rapprocha de lui. La droite partit toute seule dans le visage de Lucifer, lui fendant légèrement la lèvre sous le coup. La tentation et l'envie était bien trop forte pour qu'elle puisse y résister. Il la méritait celle-là. Soulagée, elle accepta enfin le dialogue.

« A ton avis .. ? J'ai été traitée comme une vraie princesse, Satan a toujours été au petit soin avec moi.. Tout comme ta ... » Caedes lui sourit légèrement, avant de se corriger : « Tout comme SA Heiros ! »

La provocation mélangé à l'ironie. Elle veut le tester, voir ses réactions, voir s'ils tient vraiment à tout ce qu'il a perdu, mais dans le fond, elle voudrait surtout comprendre..

« Tu es vivant ? Ou c'est qu'un simple rêve .. ? Parce que si ce n'est qu'un rêve, je me ferais un plaisir de te tabasser à mort, ça me défoulerait tu sais.. J'en ai bien besoin. »

Les faux espoirs, l'hybride déteste ça.. C'est toujours pire quand on commence à y croire, alors que tout s'effondre ensuite.

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●


(c)tumblr
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Darkness
Lucifer
My Secret
▋Credit Avatar : ©DarkH
▋Avatar : Alex Pettyfer
▋Race : Démon
▋Pages de journal : 184



NR Statut
▋ My Power:
▋My relationship:


MessageSujet: Re: Piégés dans ses songes.   Ven 5 Juin - 18:05

    Je savais que j’allais me faire plumer ! La douleur que je venais de sentir était étonnante, en effet c’était comme si elle était bel et bien réelle, suis-je réellement en face de ma fille ? Que devais-je faire ? Que devais-je dire ? Autant de sentiments que je ne connaissais pas avant ma mort mais qui remontait subitement à la surface. Il était temps pour moi d’essayer de comprendre ce qu’il se passait. La baigne que je venais de me recevoir venait de me fendiller la lèvre, le sang coulait et ça allait me faire une jolie cicatrice. Le plus drôle c’est que 10 ans auparavant je me serai soucié de ce détails sur mon physiques, et que je lui aurait rendu la monnaie de sa pièce. Mais au lieu de ça je restais statique, tête haute pour continuer à faire face à mon enfant.

    Les paroles qu’elle venait de dire, me firent légèrement avaler de travers. Le bruit de la déglutition se faisait probablement entendre dans toute la pièce avec la résonnance. C’était drôle mais je me doutais venant d’Heiros qu’elle allait se mettre directement du côté du Roi pour toujours s’en sortir. Cette garce ne payer rien pour attendre, la vengeance est un plat qui se mange froid, et le froid ça me connaissait assez bien. Ma fille avait ce regard de provocation qui me rappelait ma jeunesse. Si seulement nous pouvions lutter ensemble contre cette saleté de Satan. Je me rapprochais un peu plus d’elle, avec sa petite taille elle ne m’arrivait désormais qu’au menton. Avec une voix roque j’allais m’adresser à elle avant qu’elle ne me demande si tout ceci n’était qu’un rêve.


    « Je n’en sais rien gamine ! Mais j’ai besoin de savoir qui t’a torturé durant toutes ces années. »


    Je savais très bien qu’elle n’allait pas me répondre, et qu’elle allait se demander qu’elle était l’intérêt de savoir une telle chose pour moi. Mais j’avais comme un désir profond de faire souffrir Satan, et tout ceux et celles qui ont fait souffrir ma progéniture. Je n’étais peut-être pas un bon père, et je ne le serai probablement jamais parce que je suis un démon. Mais je me devais de défendre mon territoire et mon sang, si une personne devait reprendre le trône ce n’était pas Satan et sa nouvelle pouf ! Mais ça devait être mon propre sang : Nocturne.

    « Nocturne, qu’est ce qu’il a bien pu se passer ? »

    Le plus étonnant c’était que cet enthousiasme, et cet espoir que l’on pouvait voir dans les yeux de cette magnifique petite fille à l’époque me manquer. Il n’y avait plus rien de tout ça en elle, il avait dû se passer quelques choses de particuliers. Était-ce la nostalgie des tortures psychologique que je faisais de jour en jour ? Ou était-ce tout simplement le fait que je n’avais pas pu voir ma diabolique petite fille devenir une puissante démone ? Il me fallait désormais faire preuve de patience pour essayer d’acquérir la confiance de ma fille, et ça n’allait pas se faire à la première rencontre depuis 10 ans.

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
My Secret




MessageSujet: Re: Piégés dans ses songes.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Piégés dans ses songes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Revenge :: RPG :: Palais Bleu :: Appartements luxueux-